Partir à l'étranger quand on est mineur

Partir hors de France sans ses parents quand on a moins de 18 ans, c'est possible ! Découvrez ici les démarches à avoir en tête quand on souhaite explorer le monde seul(e).

Jeune fille de dos regardant la ville

Avoir tous les papiers nécessaires en poche

Avant toute chose, la règle d'or est : anticiper !  Les démarches administratives peuvent prendre du temps. Il est donc important de commencer la préparation de votre voyage le plus tôt possible, pour être paré le jour J et disposer de tous les documents essentiels. 

Si vous quittez le territoire français accompagné de l'un de vos parents (ou responsables légaux), vous n'aurez alors besoin que d'une carte d'identité pour vous rendre dans un autre pays de l'Union européenne. En revanche, si vous allez au-delà de l'UE, il vous faudra peut-être un passeport avec un visa spécifique à votre destination. Mais attention, si vous partez seul, les règles changent ! Il vous faudra avoir en poche : 

  • Votre document d'identité : une carte d'identité ou un passeport si vous sortez de l'Union européenne ou de l'espace Schengen
  • Une autorisation de sortie du territoire : votre sésame pour voyager ! Ce document doit être signé par l'un de vos parents / tuteurs légaux
  • Une photocopie de la carte d'identité du parent qui aura signé votre autorisation (ou de son passeport / titre de séjour)

On ne pourra pas vous demander d'autre document, même si la personne qui a signé l'autorisation ne porte pas le même nom de famille que vous. Les règles sont toutefois différentes d'un pays à l'autre en ce qui concerne la sécurité des mineurs. Renseignez-vous attentivement sur votre pays de destination. Il peut par exemple vous être demandé que l'autorisation de sortie soit signée par deux parents, ou qu'ils aient désigné une personne responsable de vous dans votre pays de séjour. Vous pouvez vérifier en ligne les conditions pour les pays de l'Union européenne ou consulter le pays de votre choix dans les conseils aux voyageurs du gouvernement, dans la rubrique "Entrée / Séjour". 

Vous n'avez pas encore de carte d'identité ? 

Vous pouvez demander votre carte nationale d'identité dans une mairie, accompagné de l'un de vos responsables. Il est possible de remplir une pré-demande, ou de compléter le formulaire sur place. Munissez-vous également des documents suivants : 

  • Une photo d'identité de moins de 6 mois
  • La pièce d'identité du parent qui vous accompagne
  • Un justificatif de domicile
  • Un acte de naissance

La carte d'identité est gratuite. Une fois prête, vous devrez venir la retirer accompagné de votre parent. Vous voilà paré pour 10 ans !

Vous n'avez pas de passeport ?

Là encore, vous devrez vous présenter avec l'un de vos responsables, au guichet d'une mairie équipée pour délivrer des passeports biométriques. Vous pouvez également remplir une pré-demande pour gagner du temps si vous le souhaitez.  Les pièces à fournir sont les mêmes que pour une carte d'identité, mais on vous demandera également un timbre fiscal : c'est ce qui vous permettra de payer le passeport. Vous pouvez l'acheter en ligne ou dans un bureau de tabac. Comptez 17€ si vous avez moins de 15 ans, et 42€ si vous avez entre 15 et 17 ans. 

Une fois votre passeport prêt, il vous faudra le retirer accompagné de votre parent. Vous avez cinq ans pour en noircir les pages !

 

Les types de séjours ouverts aux mineurs 

Les démarches à effectuer n'ont plus de secret pour vous, et vous recherchez maintenant comment partir ? Voici quelques possibilités qui s'offrent à vous : 

  • Les séjours linguistiques : ils combinent la plupart du temps des cours de langue à des activités de loisirs et des excursions pour découvrir le pays. Selon les formules, vous pouvez être logé dans un hébergement collectif ou accueilli par une famille. De nombreux organismes proposent des séjours linguistiques : pour commencer vos recherches, vous pouvez vous tourner vers les fédérations et labels qui garantissent une certaine qualité d'accueil, comme l'Unosel, l'Office ou les organismes certifiés auprès de l'Afnor. Le coût du séjour varie selon le prestataire choisi et la destination. 
     
  • Les échanges de jeunes Erasmus + : ces échanges sont ouverts à partir de 13 ans. Ils sont financés par le programme Erasmus +, et peuvent durer entre 5 et 21 jours. Ils permettent à des jeunes de différents pays d'Europe de se rencontrer, d'échanger et de participer à des activités autour d'un thème commun. La particularité de ces échanges de jeunes ? Vous construisez vous-même le séjour ! Il peut être organisé par une association, une collectivité locale... Mais si vous et un petit groupe d'amis avez une idée de projet, vous pouvez l'organiser en demandant de l'aide à une structure ! 
     
  • Les rencontres de jeunes avec l'OFAJ : Elles te permettent de partir en Allemagne pour échanger avec d'autres jeunes pour une durée de 4 à 21 jours (et ce dès 6 ans !). Sport, musique, citoyenneté... Les rencontres de jeunes sont organisées autour de thèmes variés et t'invitent à partager tes centres d'intérêt avec nos voisins européens ! Un soutien financier peut être apporté par l'OFAJ aux participants. 
     
  • Vous pouvez également vous tourner vers les comités d'entreprise de vos parents, ou vous renseigner auprès du service jeunesse de votre commune et des comités de jumelage

En savoir plus 

 

Mis à jour le 10/11/2020
Cet article vous a-t-il été utile ?