Soutien psychologique : vers qui se tourner ?

Ennui, tristesse, sensation de perdre pied… Certains sentiments de malaise peuvent parfois devenir envahissants. L'important est de ne pas les laisser s'installer et se transformer en mal-être.

Jeune fille se promenant sur chemin

Des idées noires et des soucis en tête ? Un coup de blues qui ne passe pas ? Une habitude qui commence à prendre de la place et se transforme en addiction ? Pour ces raisons et pour bien d'autres encore, le besoin d'aide et d'écoute peut se faire sentir, sans que vous sachiez pour autant vers qui vous tourner.

Mettre des mots sur ce que l'on ressent

Lorsqu'on rencontre des difficultés, il est important de ne pas rester seul.e face à ses questions. Exprimer ce que vous ressentez à une oreille extérieure peut vous aider à mieux cerner ce qui vous arrive. Traduire en mots ce qui se passe en vous paraît peut-être difficile, mais rassurez-vous : les professionnels sont habitués et peuvent vous accompagner.  

Vous pouvez commencer par vous adresser à votre médecin généraliste pendant une consultation. Echanger avec ce premier interlocuteur de confiance peut vous sembler moins intimidant. Il pourra ainsi vous orienter vers une aide plus spécialisée et adaptée à votre situation.

Vous pouvez également vous tourner vers le Fil Santé Jeunes, un service anonyme et gratuit qui répond à toutes les questions (sexualité, santé, mal-être, drogues, nutrition...). Le FSJ est accessible par téléphone au 0 800 235 236 ou directement sur le Chat du site Internet. Au bout du fil ou du clavier, médecins, psychologues, éducateurs sont à votre disposition pour vous conseiller au mieux, vous écouter et vous orienter vers le service adéquat proche de chez vous le cas échéant.

Les Maisons des Adolescents

Les MDA sont des lieux d'accueil et d'écoute dédiés aux jeunes. Vous pouvez vous y rendre seul ou accompagné, dès la et jusqu'à la fin de votre scolarité (de 11 à 21 ans - A partir de 13 ans à Cusset ). 

Vous pouvez demander un entretien si vous avez besoin d'aide, si vous avez des questions à poser ou des problèmes dont vous souhaiteriez parler avec un conseiller. Ne vous censurez pas sur les sujets que vous souhaitez aborder : s'ils ne relèvent pas des compétences de la personne qui vous accueille, elle saura vous indiquer un professionnel adapté, au sein de la MDA ou ailleurs. Les services proposés sont gratuits et anonymes.

Il existe deux Maisons des Adolescents dans l'Allier :

  • Secteur de Montluçon : Maison des Adolescents de l'Allier au CHG de Montluçon, 24bis avenue du 8 mai 1945 - Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h30, avec un accueil sans rdv de 11h30 à 13h30. Contact : 04 70 02 41 93
     
  • Secteur de Vichy : CAPADO, centre d'accueil et de prévention pour adolescents, 32 cours Tracy à Cusset - Ouvert du lundi au vendredi 10h à 19h, et 2 samedis par mois de 9h à 15h. Contact :  04 70 97 15 90 /
    capado@ch-vichy.fr

Les centres médico-psychologiques

Les CMP vous accueillent gratuitement si vous avez un besoin d'un suivi plus approfondi, par le biais de la psychothérapie. Ils sont rattachés aux hôpitaux, et sont spécialisés dans la prise en charge des jeunes (de 0 à 16 ans) ou des adultes (à partir de 16 ans).

Il existe dans l'Allier :

Il existe également un CMPP à Aubigny (un sigle proche, mais bel et bien différent!), c'est-à-dire un centre médico-psycho-pédagogique, qui reçoit les jeunes jusqu'à 20 ans. Les CMPP sont gérés par des associations et accueillent le public gratuitement aussi.

Etudiants

N'hésitez pas à vous renseigner auprès du service santé de votre pôle universitaire pour savoir quel soutien peut vous être proposé. Le site etudiant.gouv.fr recense également toutes les lignes d'écoute vers lesquelles vous tourner selon le problème qui vous touche.

Si votre site d'études dépend de l'Université de Clermont-Auvergne, vous pouvez être accueilli au Bureau d'aide psychologique universitaire (BAPU).

Cibler une problématique

Certaines structures et organisations peuvent vous venir en aide dans des situations plus spécifiquement définies :

  • Dans le cadre d'un conflit familial, de situations qui touchent la famille, la parentalité : Parentèle, à Moulins et Montluçon
  • L'association nationale Le Refuge dispose d'une antenne à Moulins, pour lutter contre l'homophobie et apporter un soutien et une écoute aux jeunes LGBT+ qui en ont besoin. Les bénévoles peuvent être contactés à lerefuge.allier@gmail.com. Pour les situations d'urgence, le numéro national de l'association est le 06 31 59 69 50. SOS Homophobie est aussi présent en Auvergne et dispose d'une ligne d'écoute nationale.
  • Si vous sentez que vous perdez le contrôle de vos habitudes de consommation (drogues, alcool, sexe, jeux...) et que cela impacte votre bien-être, des organismes spécifiques peuvent vous venir en aide. En savoir + sur les aides en situation d'addiction

Sachez qu'il existe également des Services d'Accueil et de Santé Publique de Proximité (Moulins/Montluçon et Vichy). Ils ont pour mission de rendre les soins accessibles à toute la population, notamment les personnes les plus isolées socialement et géographiquement, ou sorties du parcours de soins classique.

 

 

Mis à jour le 04/12/2020
Cet article vous a-t-il été utile ?